historique

1462_colline200.gif

Une petite agglomération existait en ce lieu dès le Vème siècle.
Le premier document officiel mentionnant le village est le Cartulaire de Notre Dame de Nîmes, qui le nomme "VILLA SANCTI GERVASI" en 1156.
Au cours des guerres de religions, le village fut souvent attaqué par les protestants qui s'en rendirent maîtres.
Les Catholiques le reprirent peu de temps après et tour à tour, il passa aux mains des uns et des autres.

A partir de 1622 et jusqu'à la révolution, Saint-Gervasy vécut dans le calme et la tranquillité.

En 1706, un berger provencal nommé Barthélémy ROUBIAU fit ériger au sommet de la colline de Péchicard, une grande croix en bois. Rapidement, un pélerinage prit naissance et se dévelopa à la suite de guérisons constatées par des enquêtes ordonées par Mgr. Esprit FLECHIER, Evêque de Nîmes. Cette croix devint célèbre, même à l'étranger.

En 1793, le village changea de nom et fut appelé "BELLEVISTE".
Depuis ces temps troublés, Saint Gervasy vit en paix. Après ces événements sectaires, les municipalités successives se sont souciées dans la mesure de leurs moyens, d'assurer l'entretien, l'équipement et la modernisation de la comunne. Vestige du passé : le canal du Pouzin L'église (XIIème siècle) Chapelle, chemin de croix.